Palazzo Apostolico, Vatican (CV)

palazzo-apostoliko-vatikan.jpg

Les bâtisseurs de la basilique Saint-Pierre et des autres bâtiments du Vatican à Rome, qu’il s’agisse d’hommes d’Eglise ou non, ne manquaient pas de visions grandioses et n’avaient pas peur des grandes actions. Mais comment le Palazzo Apostolico, la résidence du pape, est-il chauffé? Vous imaginez une immense installation, adaptée aux dimensions du bâtiment? Vous vous trompez.

En collaboration avec les techniciens du Vatican, les spécialistes Hoval ont adapté la puissance de l’installation aux besoins énergétiques réels. Les trois chaudières d’une puissance de 5,5 mégawatts chacune, utilisées jusqu’alors, ont été remplacées par trois chaudières industrielles haute puissance Hoval de 3 mégawatts respectivement. La puissance a ainsi été réduite d’environ 45 pour cent, ce qui permet désormais au Vatican d’économiser de l’énergie - tout en permettant au pape François de continuer à vivre bien au chaud dans le Palazzo Apostolico, tout comme les personnes qui vivent dans les pièces attenantes.

En tant que partenaire qualifié et fiable, Hoval a équipé de nombreuses institutions religieuses en Italie et a donc également contribué à la modernisation de la centrale de chauffage et du réseau de chauffage à distance du Vatican, qui dataient de 1920.

Cependant, en marge de la réalité de l’efficacité énergétique, les spécialistes Hoval sont chaque fois impressionnés par la grandeur de la basilique Saint-Pierre et des autres bâtiments du Vatican.